Apprendre à jouer du piano

Comment apprendre à jouer du piano :

Par où dois-je commencer pour apprendre à jouer du piano ? Mon post ci-dessous est dédié à tous les clients qui me demandent lors de la réception d’un piano : « Et pourriez-vous me dire comment apprendre à jouer du piano tout de suite ? »   🙂

Ces conseils sont destinés aux personnes qui commencent tout juste à apprendre le piano par eux-mêmes, sans l’aide d’un professeur de musique.

Et est-ce que c’est possible d’apprendre à jouer du piano tout de suite ? 

L’approche que l’on choisit et les résultats que l’on peut ambitionner dépendent en grande partie :

-Des objectifs que l’on se fixe

-De la quantité de temps que vous voulez consacrer à l’apprentissage

-De la motivation.

Les premières étapes de l’apprentissage du piano (décrites en détail ci-dessous) sont :

L’apprentissage des notes ;La coordination des deux mains ;Le développement d’un oeuvre à l’égard de la musique toute seule.

1. L’apprentissage des notes

Cette étape de l’apprentissage du piano est l’assimilation des notes sur la portée et le clavier . Vous pouvez commencer avec les notes dans la clef de sol (notes aiguës), mais bientôt vous aurez besoin de connaître la clef de fa (notes basses). La clef de basse est nécessaire pour enregistrer des notes plus basses du clavier, celles que l’on joue souvent avec la main gauche.

2. Coordination des deux mains

Après avoir retenu les notes sur le clavier, on peut commencer à se demander comment coordonner un jeu avec les deux mains. Beaucoup de gens ont le même problème, mais malheuresement il n’y a pas de solution miracle : il faut pratiquer patiemment. Au début pratiquez chaque main séparément, puis essayez de coordonner les deux mains, puis de nouveau ensemble et encore à nouveau, séparément.

Voici quelques commentaires mis sur le blog de Elpiano sur la façon d’apprendre à jouer avec les deux mains :

« Il est important de pratiquer successivement la main gauche et la main droite séparément, puis alternativement ensemble. Il est même plus important de se rendre compte que nous n’avons pas besoin de savoir ce que font les deux mains. Donc considérons un simple morceau de piano. Au début, pratiquez ce morceau parfaitement avec votre main droite, sans regarder sur le clavier, parce que c’est la plus grosse erreur ! Ensuite pratiquez parfaitement la main gauche. Ensuite fermez les yeux et jouez séparément la main gauche, puis séparément la main droite, alternativement. Les mains savent ce qu’il faut jouer. Et puis très lentement et sans regarder sur le clavier, on commence à jouer avec les deux mains. TRÈS LENTEMENT! Laissez vos mains jouer sans le contrôle, ne regardez pas le clavier ! Jouez et écoutez ce que vous avez joué. Il faut habituer les deux mains l’une à l’autre. Chacune d’elles fait une autre chose. Donc on joue lentement, jusqu’à ce qu’elles ne doivent plus être contrôlées, parce qu’elles savent ce qu’elles jouent. On accélère progressivement le tempo et le problème est résolu. »

Et qu’est-ce qu’on fait une fois qu’on est en mesure de lire la musique et de jouer  en autonomie avec les deux mains en même temps ? Cela signifie que vous avez maîtrisé la base technique, à partir de ce moment il est possible de commencer à travailler sur « la musique » .

3. Le développement d’une oeuvre « à l’égard de la musique toute seule »

Qu’est-ce que ça veut dire « Le développement d’une oeuvre à l’égard de la musique » ? En bref, on peut distinguer plusieurs dimensions dans le développement d’une oeuvre:

La dynamique et l’articulation ;Le tempo et le style.

1. La dynamique et l’articulation:

L’élément qui réclame le plus d’efforts est souvent la dynamique, c’est-à-dire si l’on joue „piano” ou „forte” (discret ou fort). L’articulation est à son tour un moyen de lier des sons. Cela veut dire que l’on déterminera s’ils sont séparés les uns des autres ou reliés en arc-en-ciel, c’est à dire si l’on doit les jouer en les accentuant séparément ou bien les jouer ensemble. 

2. Le tempo et le style

Le tempo est la mesure du joueur.  Il n’y a pas de liberté totale pour le joueur, parce qu’ou bien le tempo est défini d’avance, ou bien le tempo a été adopté dans des conditions singulières (de très hautes performances) et par la suite il n’y a pas de marge d’interprétation possible pour le joueur. Le style veut dire que la composition est jouée comme on interprète communément les compositions d’un compositeur donné ayant vécu dans une époque donnée.

Donc y a t-il quelque chose qui puisse aider à l’apprentissage du piano ? 

Indépendemment de la capacité et la motivation de jouer, je recommande des leçons avec un professeur. Il n’est pas necessaire de prendre des leçons 2 ou 3 fois par semaine, cela peut être un cours toutes les deux semaines. Cependant, je vous recommande de prendre des leçons, car grace à elles, vous arriverez beaucoup plus vite à certains stades de l’apprentissage du jeu. De plus un bon professeur prendra soin du bon fonctionnement de la main pendant le jeu, ce qui est très important. Je vous souhaite beaucoup de persévérance dans votre apprentissage du piano 🙂 Je suis sûre que le plaisir du jeu récompensera de longues heures d’exercices.

Si vous avez des questions sur l’apprentisage du jeu au piano, n’hésitez pas à les écrire dans un commentaire ou dans un email. Merci !
N’hésitez pas à aimer, commenter ou même vous abonnez

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s